BOULEAU

Quelques 60 espèces du genre betulas sont répandues dans les zones forestières nordiques d’Asie, d’Europe et d’Amérique, quelques-unes seulement se trouvent dans les forêts montagneuses du nord de l’Inde et de la Chine. Le bois de Bouleau en provenance d’Europe est pour la plupart transformé en placage et contreplaqué.

Description

Botanical name: Betula spp.
Caractère global : Bois aux pores fins, pour la plupart d’une surface lisse, satinée et mate, aux coloris variables ; les essences légères sont en majeure partie jaunâtres à blanches-rougeâtres, les essences lourdes en partie marron claires à foncée, dans certains cas aussi avec un cœur de bois marron-rouge foncé.
Coloris et structure : La plupart des essences développent systématiquement de l’aubier uniquement jaunâtre pâle à blanc rougeâtre pouvant adopter aussi un coloris brunâtre ressemblant au duramen dans les arbres très anciens ou blessés.
Propriétés : Le bois du bouleau n’offre qu’une faible résistance naturelle et même sous l’eau, il ne résiste pas longtemps, contrairement à l’aulne, p. ex.. C’est pourquoi, les essences de bouleau figurant à la norme DIN EN 350, sont catégorisées dans la classe de résistance 5.
Domaines d’emploi : La majeure partie des bois de bouleau est transformée en placages semi-roulés et ensuite en contreplaqué. Mais les placages tranchés sont, eux aussi, demandés en quantités par l’industrie d'ameublement. Ici, ce sont notamment les irrégularités structurelles comme le bouleau madré ou finlandais qui rendent attractifs ces placages pour le secteur de l’équipement.
Sources : https://www.holzvomfach.de